La Lumière de Limoges

Photos de Limoges

 

Limoges, c’est ma ville. C’est là que je suis né, là que j’ai fait mon collège (Léonard Limosin) et que j’ai passé mon Bac (Gay-Lussac).  J’ai fait quelques infidélités à cette ville en partant faire mes études à Angers, en allant un peu bosser à Paris ou à La Rochelle. Mais finalement, un jour, je suis revenu. C’était il y a longtemps déjà. Et je vis toujours là aujourd’hui.

Ill faut être honnête. A priori, Limoges n’est pas le meilleur spot du monde pour la photo. Je pratique essentiellement la photo d’architecture ou la photo de rue et donc, les très grandes villes sont plus propices à ce type de photographie, elles offrent plus d’opportunités. Mais peu importe, j’adore faire des photos de Limoges.

 

La photo d’architecture à Limoges

 

Limoges recèlent de plein de petits trésors cachés pour un photographe. Il y a bien sûr la gare (incontournable), la quartier de la cathédrale ou celui de la rue de la Boucherie, les bords de Vienne…

Mais pas seulement. Perso, je ne suis pas tellement fan des photos de vielles pierres (même si nos petites rues piétonnes et leurs maisons a colombage sont charmantes, même si « évidemment que notre gare est la plus belle gare du monde « … merde je suis limougeaud quoi, la gare, ça ne se discute pas… ;-)). Mais j’aime surtout faire des photos de bâtiments un peu anodins, des maisons ou des immeubles auxquels je ne prêterais même pas attention si je n’avais pas un appareil photo entre les mains. Ce qui me plait beaucoup c’est d’essayer de trouver de l’esthétique dans la banalité. J’aime rechercher une perspective, une lumière, un contraste qui peut donner de la beauté à un lieu auquel je ne faisait plus gaffe depuis des années (au mieux), voire même que je trouvais, a priori (avant d’y passer du temps avec mon appareil photo) franchement moche. J’adore, par exemple, faire des photos des bâtiments de la Zup de l’Aurence, La Bastide, Beaublanc, La Borie, du Parc des Expositions…

Photo de limoges : place de la République

Place de la République

Photographie de Limoges Place de la République

Place de la République

Photo rue Jean Jaurès Limoges

Rue Jean Jaurès

Photo de Limoges avenue de la Révolution

Avenue de la révolution

Photo de limoges : place de la République
Photographies de Limoges Ester Technopole

Passerelle Montplaisir

Ester Technopole

La photo de rue (street photography) à Limoges

La pratique de ce type de photographie n’est pas évidente dans une ville comme Limoges.  Ce n’est d’ailleurs pas spécifique à Limoges mais à la plupart des villes « petites » ou « moyennes » dont les rues ne sont pas remplies de touristes avec un appareil photo à la main. Je m’explique. Quand vous faites des photos dans les rues de Paris ou de New-York, personne ne prête attention à vous. Tout le monde s’en fout. Il y a des touristes avec des appareils photos à la main partout, tout le temps, personne ne fait plus gaffe à ça. A Limoges, si vous êtes en train de shooter vers la gare ou la cathédrale, ça passe encore. Mais si vous êtes en train de faire de la street photography place de la République, rue Jean Jaurès, place d’Aine… bref dans des lieux pas super touristiques, les gens sont souvent surpris, craintifs, voire même parfois un peu agressifs. Je peux le comprendre d’ailleurs. Mais du coup, la pratique de la street photography à Limoges est délicate. Je me suis quelques fois fait aborder de façon plus ou moins agressive sur la thématique « monsieur, vous n’avez pas le droit de faire ces photos, vous n’avez jamais entendu parler du droit à l’image ou quoi ?! » (ben si, j’en ai entendu parler vachement en fait, je fais de la « photo de rue », autant vous dire que je me suis plutôt bien renseigné sur la question du droit à l’image).

Je rappelle à ce propos que le fameux « droit à l’image » n’interdit aucunement de prendre des photos d’inconnus dans la rue (même sans leur accord préalable). On est en France au XXIème siècle, pas dans l’URSS des années 70, encore heureux qu’on dispose du droit de faire des photos dans l’espace public sans avoir besoin de l’accord de qui que ce soit ! En revanche, on n’a pas le droit de diffuser la photo si on reconnait un individu sur l’image (sans son accord). Et encore… il peut y avoir contradiction entre « droit à l’image » et « droit à la création artistique »… bref, la situation est beaucoup moins simple que ne le pense la plupart de gens. Quoi qu’il en soit, quand je diffuse (sur ce site web ou sur mon compte Instagram) des photos de personnes dans les rues de Limoges (voir ci-contre), je m’arrange pour que les personnes ne soient pas reconnaissables (silhouettes, personnes prises de loin, visages invisibles)… Bon parfois (c’est rare), je reconnais, je suis un peu limite. Je suis la règle suivante : dans la très grande majorité des cas, j’évite de que les personnes soient reconnaissables sur mes photos de rue. Si jamais je trouve une photo vraiment trop chouette et qu’il y a une personne reconnaissable dans le cadre, je me permets parfois de la diffuser quand même, sous réserve que la photo de porte pas préjudice à la personne, qu’il n’y ai pas d’atteinte à la dignité humaine.

Bref, revenons à nos moutons. ce que je veux dire c’est que même si on tente d’être le plus respectueux possible, la pratique de la photo de rue à Limoges n’est pas évidente.

 

Photos de Limoges : articles de blog

Photos de Limoges dans le brouillard

Photos de Limoges dans le brouillard

"Winter is coming". Après un mois de septembre quasi canniculaire, le froid et la pluie débarquent d'un seul coup. Nous sommes le 2 octobre, Limoges est dans le brouillard. Je vais faire quelques photos autour de la gare des Bénédictions, histoire de profiter de...

Panne d’électricité Limoges 3 septembre 2020

Panne d’électricité Limoges 3 septembre 2020

Gros blackout sur Limoges ce soir. Pendant près de 2 heures, la ville entière se retrouve totalement dans le noir. Les rues ne sont plus éclairées que par les phares de voitures, les lumières des smartphones et quelques bougies posées sur les tables des terrasses....